• Sheila

Road trip en Andalousie : conseils et itinéraire

Mis à jour : 22 oct. 2019

Découvrez nos conseils et notre itinéraire pour découvrir l'Andalousie avec ce nouveau voyage en mode road trip de 15 jours en amoureux.


Un road trip en Andalousie au mois de juillet, quelle idée ! Le soleil m’avait tellement manqué ces derniers temps que j’ai fait du forcing pour que Mathieu soit partant. Grand chapeau pour moi (et oui je suis déjà assez foncée #pasbesoindenrajouter), casquette et crème solaire pour lui, mini shorts, mini robes tout était dans la valise à roulettes


Comme d'habitude vous trouverez la vidéo de notre voyage à la fin de cet article. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire.


Découvrez également le coup de coeur de Guillaume pour le restaurant Mamafante y Papaposa à Séville


Comme pour chacun de road trip, nous avions choisi de réserver nos étapes à l’avance et notamment les nuits d'hôtel via Booking. (ne pas oublier de prendre des chambres avec climatisation si vous partez en plein été...)

Pour la réservation de la voiture, le plus avantageux pour nous a été via l'agence Centauro dont nous avons été très content du service (voir nos astuces pour bien choisir sa voiture de location).

Et pour le vol, une réservation chez Vueling entre Paris et Séville directement sur le site de la compagnie.

Comme toujours, nous avons fait toutes les réservations via Igraal pour faire des économies chez Booking et Vueling notamment : environ 100€ d'économie à la fin du séjour... (voir notre article pour faire des économies sur votre voyage)

Voici notre itinéraire (n'hésitez pas si vous avec des questions sur celui-ci) :

Road trip en Andalousie

Carmona


Nous avons atterri à Séville et quelques minutes plus tard nous étions en route pour Cordoba. Et oui, après 2 weekends à Séville en moins d’un an, on s’est dit qu’on avait déjà fait le tour du propriétaire. Retrouvez notre voyage à Séville ici.


Si comme nous vous n’êtes pas pressés, je vous recommande de faire sur le trajet Séville-Cordoba un petit stop à Carmona. Pour 2 petits euros, la petite visite du site archéologique vous plaira. La rumeur dit que c’est l’un des plus beaux points de vue d'Andalousie. La petite balade dans les rues pavées vous coupera du monde. Les murailles vous rappelleront l'imposant patrimoine historique qu'abrite le centre historique de Carmona. Celui-ci est dominé par l'imposante figure de sa forteresse d'origine arabe, l'Alcazar del Rey Don Pedro. Bémol, sur les tapas des bars de la place principale qui n’ont aucun intérêt culinaire mais qui remplissent la panse.



Cordoba


En fin de journée, première escale pour 2 jours à Cordoba. On a choisi de loger à Baños Arabes. Il fait hyper chaud dans cette partie de l’Andalousie ! Ne vous aventurez pas dans un hôtel sans climatisation ni dans la rue sans crème de protection. Cette ville a un charme fou avec ses ruelles étroites, ses maisons blanches et ses petits artisans qui pilulent dans le célèbre quartier de la Juderia. Le chic quand vous avez choisi un hôtel avec hammam, sauna et piscine, c’est que vous pouvez faire une petite sieste au bord de la piscine ou encore faire un bain de minuit. Célibataires s’abstenir, vous vous sentirez très vite seul avec l’atmosphère romantique et la forte affluence de couples. J’ai cru qu’on était au concours du mille bisous.


Les bains arabes de notre hôtel

La visite de la mosquée-cathédrale de Cordoba est incontournable. Pendant des siècles, elle fut tour à tour une mosquée puis une cathédrale. Les cultures islamiste et catholique ont imprégné l’architecture, les jardins, et même l’atmosphère. Il faut compter 10 euros la visite et prévoir un audio guide pour bénéficier des explications adéquates.

La mosquée-cathédrale de Cordoba

Le plus dur pour nous en Andalousie fut de trouver le rythme. Après un bon petit déjeuner nous n’avions faim que vers 15h. Et devinez quoi ? A 14h tout est fermé et ce n’est que plus tard, vers 19h, qu’il est de nouveau possible de manger un bout.

Et pour couronner le tout, quand nous allions au lit, c’est à ce moment que les gens sortaient pour faire la fête.


Je vous conseille de prendre le petit dej au salon de thé : Salon de Té (oui oui c'est bien comme cela qu'il s'appelle) : les crêpes marocaines sont à tomber, bon choix de thés chauds et glacés. Le houmous, les crêpes à la viande valent également le détour.

L'ambiance su Salon de Té à Cordoba

Je vous invite également à longer les bâtisses de la vielle ville et à traverser le pont qui coupe le fameux Guadalquivir.

Le pont au dessus du Guadalquivir

Nos Tops : Bains arabes Baños Árabes de Córdoba

Salon de thé Salon de Té

La sangria de Cordoba : le vin est bien présent et peut vous mettre KO

Le salmojero : sorte de gaspacho agrémenté de miettes d’œuf dur et de jambon

La mosquée cathédrale


Nos Flops : Le food Mercado : tarif excessif pour un cadre banal

Trouver une place de voiture : une amende de 30 euros nous rappelle l’existence des contraventions


Ubeda


Je crois que c’est la ville où il a fait le plus chaud. Pour le logement, l’hôtel Alvaro de Torres est vraiment super.

Úbeda est quasi vide la journée, c’est vraiment la campagne ! Le soleil tape fort et le paysage est très sec. Le soir est plus animé, les locaux sortent leur tenu correcte exigée pour se balader et boire des coups.


La vue depuis Ubeda

Si vous êtes courageux, en 1h30 de route de montagne, vous pourrez vous retrouver presque seul à vous baigner dans une rivière naturelle dans le Parc des Sierras de Cazorla : la rivière Borosa. Prévoyez de quoi boire et manger sur place. Avec des chaises longues et une glacière vous serez au top. Nous les baroudeurs n’avions rien de tout ça mais avons apprécié la petite escapade.

Baignaide à la rivière Borosa

Grenade


Un road trip en Andalousie sans un stop à Grenade c’est comme visiter Paris et louper la Tour Eiffel. Le logement sur place est très cher mais je vous conseille dans la mesure du possible de loger non loin du centre et surtout de porter de bonnes chaussures de marche. C’est une grande ville, comme on les aime, avec du monde, du bruit, des bars à tapas et des quartiers éclectiques à découvrir. L'ambiance est pétillante et décontractée.

Grenade

La visite de l’Alhambra est obligatoire. Ce n’est pas simplement un monument, c’est une véritable cité historique. Compter au minimum une demi journée pour voir l’essentiel du site. Je ne pourrais pas vous expliquer la visite, faut le faire un point c'est tout ! Ce que j'en retiens : il y a d'innombrables, magnifiques, tours, palais, châteaux, fresques, fontaines, jardins, peintures. Les styles architecturaux se mêlent et se démêlent.

On a dû prendre le taxi pour rentrer à l’hôtel tellement nos pieds étaient en feu.



Alhambra de Grenade

Prenez le temps de visiter la ville avec ses différents quartiers. Les boutiques et restaurants orientaux près de la cathédrale vous rappelleront les origines arabes de la ville de Grenade.

Celui de l’Albacin (appelé quartier des juifs) est le plus entraînant à mes yeux. Messieurs, à coup sûr, un petit dîner romantique avec vu sur l’Alhambra ravira votre compagne.


Nous sommes partis durant la coupe du monde, alors regarder un match de l’équipe de France dans un bar à tapas était limite imposé. On se rend très vite compte que la clientèle du bar est majoritairement composé d’habitués. Que du teenager à la petite mamie tout le monde boit de la cerveza, qu'étonnamment les anchois plaisent énormément. C’était une superbe soirée et la France a gagné !


Nos tops : l'Alhambra

Dîner au restaurant en face de l'Alhambra pendant le coucher de soleil

Nos flops : Le parking à 17 euros par jour

Malaga


Malaga, c’est le Miami Beach de l’Andalousie. Sérieux ! Mesdames mettez vous sur votre 31 car sinon vous allez très rapidement avoir des complexes. Le temps est super et le vent de la côte empêche l’air d’être étouffant. Idem, il est préférable de loger dans le centre pour faire tout à pied. N’espérez pas vous déplacer avec votre voiture c’est inaccessible. Nous avons logé à l’hôtel Teatro Romano et je vous le recommande chaudement pour sa situation, son décor et son copieux petit déjeuner.

La cathédrale de Malaga à proximité de l'hôtel

Je fais de la peinture alors je ne pouvais pas manquer le musée Picasso. Chanceuse comme je suis, il y avait au même moment dans une aile du musée l’exposition Andy Warol. J’ai apprécié les magnifiques chefs d'œuvre de Picasso. Bien qu’il ait une véritable patte, il est difficile de comprendre Picasso. Surtout si comme moi on est attaché à la technique et on aime le réalisme. Certains dessins ressemblent fortement à des gribouillis d’enfants sans intérêt. Et ses sculptures peuvent sembler manquer de créativité et de technique.

Picasso, comme les artistes cubistes, a la capacité de simplifier des traits et des formes. Ses peintures sont surréalistes avec des figures transformées et déformées. Il rend digne l’insignifiant, illumine ce qui est faible et combine ce qui ne peut être rassemblé. Différentes réalités cohabitent dans ses peintures. Chapeau l’artiste !

J’ai après cette visite décidé de reproduire une de ses œuvres les plus célèbres : Jacqueline Sentada. Promis je vous mettrai une photo dés que j’aurai terminé la reproduction.


Museo Picasso à Malaga

Pour 2€50 une petite visite des ruines de l’Alcazar vous fera du bien. C’est une petite balade au milieu de ruines antiques. La visite est plutôt sympa et surtout elle est accessible à tous.



Malaga

Si durant votre road trip, vous avez du shopping à faire c’est le moment. Toutes les marques et boutiques ont pignon sur rue. Rassurez-vous messieurs, Mathieu n’était pas seul devant les vitrines à attendre désespérément la sortie de sa moitié. En début de soirée, je vous conseille de prendre l’apéro du côté du nouveau port. Il y a plein de bars lounge avec le décor chic qui va bien.

Pour le dîner, je voulais changer un peu de type de nourriture alors je me suis laisser racoler par un serveur d’un restaurant mexicain situé le long du port. Quelle erreur ! C’est vraiment l’attrape touriste dans tous les sens du terme. Ne faites pas comme nous, allez un peu plus loin sur la plage 2 restaurant de poissons grillés raviront vos papilles. Mention spéciale pour le calamar entier grillé et les sardines !

Grillades près de la plage

Je garde également un excellent souvenir du restaurant Byoko. Des plats frais, pas cher, des salades, des bagels, des desserts, tous aussi succulent les uns que les autres.

Pour les fêtards, Il y a dans le centre historique tout un quartier de bars, pubs et boites de nuit. Je suis certaine que vous y trouverez votre bonheur.


Ronda


Pour changer un peu des hôtels, nous avons opté pour un logement en Bed&Breakfast chez l'habitant dans la ville de Ronda. C'est une petite ville de montagne assez touristique car reconnue comme une des plus jolies villes d'Andalousie.

Une chaleur non-stop, des rues étroites vallonnées, des pavés en veux-tu en voilà : on est bien dans un cadre typique andalou. Le tout enrobé d'un charme montagnard.

Le Puente Nuevo (Pont neuf) date du 18ème siècle. Ce pont de pierre de 200 mètres de hauteur est vertigineux et offre une vue imprenable sur la vallée du Rio Guadiaro et la Sierra Grazamela. La vue est à couper le souffle ! Mathieu a dû prendre toutes les photos car j’avais le vertige rien qu’à regarder en bas. La légende dit qu’on retrouve plus de 300 appareils photo chaque année dans le fond du ravin.

Le pont de Ronda

Il est possible de se balader sur le pont, le long de la rivière, et tout en bas des falaises pour admirer la ville. Au printemps, la vallée est recouverte d’un tapis de fleurs. Attention toutefois, certains endroits sont assez escarpés ! Depuis les belvédères, je vous recommande d’admirer le coucher du soleil sur la Sierra Grazalema et de prendre une photo souvenir.

Coucher de soleil sur Ronda

Le Mirador de Aldehuela est l’un des belvédères les plus impressionnants de la ville. Il porte le nom de l’architecte, José Martín de Aldehuela, en honneur de celui qui a construit la Plaza de Toros, le Puente Nuevo de Ronda et qui a terminé la cathédrale de Malaga.


Ronda est aussi célèbres pour ses bains arabes car ils sont parmi les plus vieux d’Espagne. La province a toujours œuvré pour les préserver.


Nous avons testé le restaurant Gastrobar Déjà Vu. Oui le nom est bizarre, je sais. Le repas était plein de saveurs, il y a un vrai chef dans leur cuisine ! Mention spéciale pour leur poulpe et leurs salades. En revanche, le service est à revoir : j’attends toujours l’huile d’olive que j’ai demande à la serveuse !


Si le Salvatierra Guesthouse est disponible, foncez. On s’y sent comme à la maison. La chambre est tout confort, piscine, terrasse, vue sur les montagnes de Ronda et le petit déjeuner est délicieux. Gordon et Alicia sont hyper ouverts. Quand je voyage, j’aime beaucoup poser des questions aux gens que je rencontre sur le marché du travail, la culture, la politique ou même l’éducation. Ce qui m’intéresse avant tout c’est de comprendre le mode de vie de mon pays hôte. Et avec des hôtes tel que ce couple, mon niveau de connaissance de l’Espagne a vraiment décollé.

Il nous fallait manger une paëlla au moins une fois durant le séjour. Nous avons dégusté ce plat au restaurant Las Maravillas. Il est situé au centre dans la zone piétonne dédiée au shopping. Quel délice cette paella ! La vidéo du serveur qui apporte la paella à l’extérieur sur la terrasse et qui m’explique la recette de la véritable paella a fait un tabac sur Instagram.


Nos tops : La bienveillance et l'hospitalité de la Salvatierra Guesthouse

Se balader au hasard dans la ville, profitez de cette ambiance romantique et typique andalouse

Le restaurant Las Maravillas

Tarifa


C’est avec le cœur serré que j’ai quitté Ronda pour Tarifa. J’arrive dans une véritable ville portuaire avec beaucoup de voitures prêtes à embarquer pour Tanger. C’est un point de convergence entre la Méditerranée et l’Atlantique, d’ailleurs les côtes marocaines sont visibles depuis la plage. Des hydroglisseurs permettent de rejoindre Tanger au Maroc en 35 minutes. Il est donc possible de faire des excursions d’une journée pour profiter d’un bref dépaysement oriental. Bien qu’on m’ait prévenue, j’ai été surprise par la violence du vent. La baignade semble difficile car la mer est souvent houleuse dans le secteur. Je suis pas très bonne nageuse alors je me suis contentée de regarder les experts.

Vue sur les côtes marocaines

Nous avons choisi de prendre l’apéro au bord la plage et d’admirer les amateurs de kitesurf en pleine compétition amicale. La destination est surtout prisée par les surfeurs, les véliplanchistes et les kitesurfeurs, ce qui est en fait une destination plutôt cool que je recommande à ceux qui désirent pratiquer des sports nautiques.

Le soir venu, les lumières des bars, les tapas et des discothèques illuminent la ville, l’ambiance est très décontractée


Nos tops : un restaurant végétarien Chilimosa

Nos flops : le manque de charme de la ville


Vejer de la Frontera


Sur la route de Cadix, cette petite ville vaut vraiment le détour. Perchée sur la montagne, cette ville est baignée de soleil. Les maisons blanches, les petites ruelles, les chiens qui vous attendent au coin des rues, les fleurs, tout semble être un rappel à la quiétude.

Asseyez-vous à l'ombre sur une terrasse, sirotez une cerveza et profitez.


Cadix


J’aurais aimé pouvoir vous en dire plus sur Cadix mais c’était notre dernière étape du road trip alors j’avais l’estomac en vrac et les jambes un peu lourdes de fatigue.

L’escapade fût brève mais c’est clairement la vielle ville qui a le plus de charme, je vous recommande donc de vous concentrer sur cette zone. Nous avons déambulé tranquillement dans les rues pavées en regardant les artisans s’installer, les enfants courir et les mères faire leurs courses.

Vous pouvez vous rendre au sommet de la tour Nord de la Cathédrale pour avoir la plus belle vue sur la ville de Cadix. Profitez du coucher de soleil à la Playa de la Caleta, à l’extrémité nord de la vieille ville.

Il y a deux imposants châteaux autour de cette plage : le château de Santa Catalina, qui héberge des expositions d’art, et le château de San Sebastián. Ce dernier est devenu célèbre avec le tournage du fameux film de James Bond « 007 : Meurs un autre jour ».

James Bond à Cadix : Meurs un autre jour

Les gourmands peuvent découvrir les spécialités culinaires sur le marché del Abastos ou le marché couvert le plus vieux d’Espagne, situé sur la place Libertad.

Cadix

Notre road trip (qui se termine déjà) s’est fait en juillet alors pas de Carnaval de Cadix pour nous. Il est souvent cité comme étant le 3ème plus grand carnaval au monde (à faire en Février, le weekend avant le mercredi des Cendres).


Voici comme promis la vidéo de notre voyage. Si vous avez des questions sur notre itinéraire, un lieu, une ville, le budget, …. N’hésitez surtout pas à nous laisser un commentaire, nous vous répondrons très vite.


Vous pouvez retrouver ici tous nos conseils pour préparer votre voyage : choisir son hôtel, faire des économies, ne rien oublier dans sa valise, …

0 vue

© 2019 Ma Valise à Roulettes - Paris, France - mavalisearoulettes@gmail.com