• Mathieu

A la découverte de la Thaïlande et du Laos

Mis à jour : 7 sept. 2019

Pour ce nouveau voyage, découvrez nos conseils pour découvrir la Thaïlande et le Laos pour des vacances entre amis pendant 10 jours.


Une fois n’est pas coutume, je pars sans Sheila en vacances. Il me reste quelques jours de vacances à écouler et un ami me propose de le rejoindre en Thaïlande pour ses dix derniers jours de vacances. Je décide donc de le rejoindre direction Bangkok pour découvrir cette région du monde que je ne connais pas.


Comme d'habitude, vous trouverez la vidéo de mon voyage à la fin de cet article. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire.


Je cherche donc au dernier moment un vol aller-retour depuis Paris et je choisis la compagnie Thaï Airlines, compagnie que je vous conseille pour la qualité de son service, de ses avions et pour son confort. Bien sûr je profite des économies faites avec Igraal au moment de ma réservation sur Internet.

Je dois passer les 4 premiers jours sans mon ami. Je vais mettre trop de temps à le rejoindre sur son île et je préfère privilégier la visite de Bangkok et de sa région avant qu’il me rejoigne.

Armé pour découvrir la Thaïlande et le Laos

A la découverte de Bangkok


Une fois arrivé à Bangkok, il est très facile de prendre un taxi à l’aéroport pour rejoindre son hôtel. Dès les premiers kilomètres, le dépaysement est total : l’architecture, la circulation, la décoration du taxi !!!

Taxi thaïlandais

J’ai choisi de réserver 2 nuits dans un hôtel dans le centre de Bangkok. Je passe comme d’habitude par booking.com tout en profitant encore des économies grâce à Igraal. Ma première soirée consistera surtout à une visite de ma chambre d’hôtel pour récupérer du voyage et du décalage horaire…

Pour ma première journée, je choisis d’errer dans Bangkok sans but précis. Je suis tout de suite marqué par la circulation incessante des scooters, mais aussi par l’omniprésence de la Street Food. A chaque coin de rue on peut s’arrêter pour déguster de nouvelles saveurs. Même dans le supermarché de la ville !!

D’ailleurs si vous cherchez un truc en particulier, ou des idées cadeau, ou découvrir tout ce que la Thaïlande peut vous vendre (nourriture, habits, gadgets, …), je vous conseille le centre commercial MBK.

Pour m’éloigner de la circulation, je m’engage plutôt au hasard des petites ruelles. Une chose est sûre, je ne ressens à aucun moment de l’insécurité. J’en profite donc pour flâner de ruelles en ruelles en tombant parfois sur un parc ou sur un panorama de la ville. Le temple Wat Saket permet notamment de prendre un peu de hauteur et d’avoir une vue panoramique sur la ville.

La vue depuis Wat Saket

Pour une visite au calme dans la ville, vous pouvez opter pour la Maison de Jim Thompson : petit havre de paix avec une visite guidée en français.

Jim Thompson House

Bien sûr pour se déplacer, impossible d’échapper au tuk tuk : c’est le moyen le plus sympathique pour se déplacer dans la ville et qui a en plus l’avantage de n’être pas cher. A essayer absolument !

Les tuk tuk rois de Bangkok

Pour les soirées au calme, je vous conseille le quartier de chana songkhram : une belle vue sur le Mékong et le pont Rama VIII, plusieurs bons restaurants, une ambiance bucolique et pourquoi pas la possibilité d’un bon massage. C’est parfait pour moi pour clôturer ma première journée.

Cours de sport près du pont Rama VIII

En route vers Ayutthaya


Dès le lendemain, je choisis de quitter Bangkok pour rejoindre le nord et la ville d’Ayutthaya. Ayutthaya, c'est l'ancienne capitale de la Thaïlande.

Je me rends donc à la gare routière équipé de mon sac à dos pour prendre le bus. Au guichet, encore une fois, je suis plus que surpris par les prix ! 3€ pour un trajet en mini bus de 2 heures… Minibus plutôt confortable en plus. On n’est pas là dans un car rapide sénégalais…

Les mini bus thaïlandais

Arrivée à Ayutthaya, pour me rendre à l’hôtel, j’utilise la solution tuk tuk. Un hôtel au calme, des chambres spacieuses dans un joli cadre : je vous conseille le Baan Thai House. Les massages sont aussi très bons : attention au massage thaïlandais pour les âmes sensibles : souplesse obligatoire

Baan Thai House

Une fois à Ayutthaya, je pars à la découverte des différents temples de la ville. Je m’essaye même à la promenade en éléphant : pas forcément confortable (surtout si on est seul), pas forcément intéressante, je déconseille plutôt cette activité sur laquelle je me demande toujours comment sont traités les éléphants…

Une ballade à dos d'éléphant

Autant découvrir les différents temples à pied. L’ambiance est plutôt calme, pas de tourisme de masse. J’ai vraiment apprécié cette première découverte des temples thaïlandais à l’architecture très variée, même sous la grisaille.

Je décide de continuer ma promenade en longeant le lac du parc Rama. Et je me retrouve plusieurs fois nez à nez avec des dragons de komodo, aussi surpris que moi de tomber sur eux. Et je découvre également les premières averses rafraîchissantes.

Le parc Rama à Ayutthaya

J’ai la chance d’être à Ayutthaya pendant l'un des plus grands pèlerinages de la ville. Outre les habitants venus déposer leurs offrandes et leurs fleurs sur le sol, j’admire la magnifique marche d’environ 600 moines dans les rues d’Ayutthaya sur un tapis de fleur….



Après une nuit à Ayutthaya, je continue ma visite avec les temples situés au Sud de la ville. Très calme, sous le soleil, la visite du temple de Wat Chai Watthanaram s'avère très agréable

Wat Chai Watthanaram

Dans un autre style, le temple de Wat Phanan Choeng est en intérieur avec ces bouddhas dorés, et un très grand bouddha en position assise, mais quand même de 19m de haut...

Le bouddha assis de Wat Phanan Choeng

Le plus simple pour circuler entre tous les temples est toujours et encore le tuk tuk. Vous tomberez peut être même sur un tuk tuk en mode tuning... Pour moi, il est déjà temps de retourner à Bangkok pour retrouver de la compagnie.

Les soirées bangkokiennes


Je ne suis plus seul, nous sommes maintenant sept ! Nous avons trouvé un logement dans le quartier animé de Bangkok. C’est ici que vous pourrez trouver de quoi sortir le soir ou même boire un cocktail dans l’un des nombreux camions-bars garés au bord de la route.

Nous déjeunons dans une cantine asiatique pas chère mais avec de très bons plats (attention au piment) et nous nous dirigeons ensuite au bar Above Eleven, célèbre rooftop de Bangkok avec de bons cocktails. Une pause toilettes vaut le coup d'oeil…

La vue depuis le rooftop Above Eleven

Après une bonne nuit, nous partons à la découverte du Bangkok plus touristique. La solution bateau est vraiment intéressante car elle permet de découvrir la vie au bord du Mékong et de faire plusieurs haltes sur les lieux touristique de la ville, et notamment le très grand temple de Wat Arun. Ornementations, bouddhas, statues, … tout est magnifique. Attention aux escaliers pour monter sur la tour, un peu raides !

Dans les rues de Bangkok, nous redécouvrons les innombrables marchés vendant matériel électroniques, alimentation, vêtements, …. Vous trouverez TOUT à Bangkok. Encore une fois n’hésitez pas à utiliser les innombrables tuk-tuk pour vous déplacer dans la ville !


Le soir nous nous installons à l’un des nombreux camion-bar et profitons d’un (ou plusieurs) cocktail ou milieu de l’animation et la circulation de Bangkok.

Je dois d’ailleurs avouer que l’animation de ce quartier a quelques bémols : on y trouve beaucoup de prostitution et beaucoup d’hommes viennent ici pour trouver ce qu’ils cherchent, avec quelquefois des jeunes femmes très jeunes à leur bras… Je vous laisse imaginer ou vous faire votre propre idée.


Mais pour nous, après une dernière nuit à Bangkok, il est temps de mettre le cap vers le Laos


La paisible Luang Prabang


Nous prenons donc un vol de Bangkok à Luang Prabang. Une fois payé notre visa d’entrée à l’aéroport, nous prenons un taxi pour notre logement. Le changement est radical : nous retrouvons le calme, la nature, les paysages, et c’est une vraie respiration après Bangkok.

Pour le logement à Luang Prabang, nous vous conseillons vraiment la pension Lao Lu Lodge. Située en plein cœur de la ville dans une ruelle au calme, cette pension propose des chambres très propres pour environ 10€ la nuit avec un petit déjeuner servi dans la cour le matin.

La pension Lao Lu Lodge

Une fois arrivée nous partons à la découverte de la ville qui n’est finalement pas si grande. Nous avons surtout le bonheur de la découvrir sous un grand soleil. Le Mont Phousi qui surplombe la ville permet de découvrir un panorama à 360°.


On se dirige ensuite vers la Nam Khan River et son fameux pont en bambous. Il permet de rejoindre l'autre rive de la rivière et de découvrir une partie encore plus calme de Luang Prabang. Et pourquoi pas d'apprécier le bonheur des enfants plongeant dans la rivière depuis le pont pour aller chercher un peu de fraîcheur.

Un moyen pratique pour découvrir la ville et ses alentours est le vélo : la circulation est très calme et c’est finalement un moyen paisible d’arpenter les rues et les chemins.

Et le vélo, ça peut également vous permettre de vous rendre jusque La Pistoche : pause fraîcheur essentielle dans ce lieu avec piscine où touristes et locaux se mêlent. Possibilité de manger sur place de bons burgers.

Les burgers de La Pistoche

Le soir, nous découvrons le paisible marché de nuit où vous pourrez trouver plein de souvenirs à ramener. La négociation se fait une calculette à la main pour palier à la barrière de la langue.

Pour manger, on vous conseille les buffets installés dans les petites ruelles à l'extrémité Sud du night market : beaucoup de choix et plutôt très bon. Il faut essayer les grillades !

Une autre pause relaxante le soir est la possibilité de faire un massage. Vos pieds et vos jambes vous remercieront, et tout ceci pour une somme dérisoire.


Des chutes d’eau paradisiaques


Le lendemain nous négocions un taxi pour les chutes d’eau de Kuang Si Falls : vrai petit paradis sur terre. Au milieu de la forêt, vous longez un petit chemin qui vous mène de petites piscines en cascades. N’oubliez surtout pas votre maillot de bain car il est dommage de profiter dans cet endroit sans en profiter pour se baigner dans l’eau douce. Un des plus beaux endroits que j’ai pu voir au cours de mes voyages…

Le soir, depuis une terrasse dans Luang Prabang, nous profitons du coucher de soleil sur le Mékong. Si comme pour nous le ciel est dégagé, vous pourrez profiter d’une lumière magnifique et nous avions presque l’impression de voir une aurore boréale au-dessus de nos têtes…

Coucher de soleil sur le Mékong

Une virée en scooter


Le lendemain, pour nous éloigner de Luang Prabang et des quelques touristes présents, nous décidons de louer des scooters et de nous diriger de l’autre côté du Mékong en empruntant le « ferry ».

Le Mékong depuis le ferry

De l’autre côté, nous sommes encore plus imprégnés dans la culture locale et nous passons de village en village avec l’étonnement des habitants. Les routes ne sont plus des routes mais des chemins de graviers : attention à la glissade en scooter.

Dans un village, nous trouvons un magasin qui nous propose de nous cuisiner quelques plats. Nous y trouvons aussi des bouteilles d’essence pour les scooters.

En quittant le restaurant, nous tombons sur la sortie des classes et des centaines d’enfants nous courent autour, heureux d’aller retrouver leur maison !

Sortie des classes...

Navigation en kayak


C’est déjà notre dernier jour complet sur place et nous décidons de partir en mission kayak. Cette excursion est beaucoup proposée dans les agences de la ville. Une virée d’une journée en kayak sur un fleuve qui se jette dans le Mékong, en pleine nature. Attention, même si on est 2 par kayak, l’excursion est assez physique. Personne avec un mal de dos, s’abstenir. Et n’oubliez pas votre crème solaire.

L’autre accessoire très utile est un sac à dos hermétique. Un kayak ça peut se retourner. Et un sac totalement étanche, je vous laisse imaginer à quel point cela peut être utile…

La descente en kayak se fait vraiment en pleine nature, entre les montagnes. Vous profiterez même de quelques falaises.

Le Laos en kayak

C’est déjà notre dernière soirée, et après être retourné dans notre street food place préféré, nous espérons trouver un lieu pour profiter de la soirée avec de la musique. Pour cela, nous vous conseillons le Dao Fah Night Club. L’ambiance et la décoration sont très sympas. Nous y avons passé un bon moment. Une autre possibilité de sortie le soir est le bowling de Luang Prabang.

Dao Fah Night Club

Pour nous il est déjà temps de reprendre notre vol pour Bangkok, puis pour la France…

Voici comme promis la vidéo de notre voyage. Si vous avez des questions sur notre itinéraire, un lieu, une ville, le budget, …. N’hésitez surtout pas à nous laisser un commentaire, nous vous répondrons très vite.


Si vous avez d’autres conseils ou des informations à donner, n’hésitez pas à laisser un commentaire


Vous pouvez retrouver ici tous nos conseils pour préparer votre voyage : choisir son hôtel, faire des économies, ne rien oublier dans sa valise, …

201 vues

© 2019 Ma Valise à Roulettes - Paris, France - mavalisearoulettes@gmail.com