Prague à Noël en amoureux : nos conseils

Découvrez nos conseils pour découvrir Prague à Noël pour un séjour en amoureux pendant 3 jours. Nos bonnes adresses, nos restaurants, nos bons plans pour profiter de Prague pendant les fêtes


Après notre escapade à Noël à Venise, puis New York pendant les fêtes, nous avons décidé de repartir en amoureux pendant la période des fêtes. Cette année ce sera une découverte totale de Prague.


Comme d'habitude, vous trouverez la vidéo de notre voyage à la fin de cet article. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire.


Nouveau Noël, nouvelle destination ! Comme d’habitude, j’essaye de convaincre Sheila que Noël c’est plutôt le froid, la neige et la grosse doudoune. Je ne rêve pas trop de chaleur et de sable à cette période de l’année.

Les destinations sont limitées à cause du Covid. Du coup notre choix se porte sur la République Tchèque et surtout Prague. On prend donc les billets en espérant que tout le monde ne soit pas reconfiné au dernier moment. Un vol direct Air France avec les économies faites avec Igraal, il faut compter environ 100€ par personne, et 1h10 de vol.

Nous passerons 3 jours sur place donc nous décidons de prendre un hôtel situé en plein centre-ville. Booking nous propose une remise importante sur le très bon Kings Court Hôtel : on craque et on réserve 3 nuits dans ce palace.

Kings Court Hotel Prague
Kings Court Hotel à Prague

Point important à penser avant le départ : attention les Euros ne sont pas utilisés en République Tchèque : ce sont des couronnes tchèques : il faut donc prévoir du liquide à changer sur place ou alors de retirer de l’argent dans les nombreux ATM de la ville. Compter environ 25CZK pour 1€


Autre point qui était nécessaire au moment de notre voyage : remplir un formulaire sur Internet pour chaque voyageur : celui est demandé par l’état tchèque mais il ne nous a pas été demandé sur place.


L’arrivée à Prague


Nous atterrissons en fin de journée et nous décidons de nous rendre par nos propres moyens à l’hôtel. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : un bus direct ou un bus + métro en fonction de la situation de votre hôtel dans la ville. Par exemple, nous optons pour 20 minutes de bus n°100 puis 30 minutes du métro B, direct pour la ville. Le trajet est facile, les transferts simples et surtout, c’est peu couteux : 40CZK par personne, soit 1,5€

Arrivés au centre ville nous nous dirigeons directement vers notre hôtel pour prendre possession de notre chambre.

Il est déjà un peu tard et fatigués des semaines de travail enchaînées, nous décidons de juste sortir manger et de reporter notre découverte de la ville au lendemain

Juste à côté de l'hôtel et du centre commercial le Palladium, dans un cadre très joli, nous dégustons des plats typiques au Kavárna Obecní dům. Je tente par exemple le Goulash, sorte de ragout typique : plutôt réussi, le plat passe très bien accompagné d’une bière.


Il est maintenant temps pour nous d’aller trouver du repos afin de vraiment découvrir Prague le lendemain

Palladium Prague Christmas
Le centre commercial Le Palladium à 2 pas de notre hôtel

Calme et lumineuse


Dès nos premiers pas dans les rues de Prague, nous découvrons une ville calme et lumineuse. Loin des aprioris imaginant Prague comme une ville sombre, celle-ci se montre tout de suite à son avantage : les bâtiments sont colorés et aux architectures variées, les rues sont très piétonnes sans le bruit de la circulation. Tout est propre et calme malgré l’animation due à la période de l‘année.

Malgré que nous soyons un 24 décembre, nous ne nous retrouvons pas cerné par une immense foule, comme c’était par exemple le cas à New-York à Noël.

Il est vrai que la période ne se prêtait pas trop au tourisme : nous n’étions pas loin d’un nouveau confinement à Prague mais finalement seule une fermeture des restaurants, bars, … à 22h avait été mise en place.


Nous décidons de nous diriger dans un premier temps vers la Grande Place : c’est le lieu le plus animé de la ville : on y découvre les festivités de Noël : les animations, les marchands proposant spécialités locales, vins chauds ou chocolats chauds, tout cela au milieu de l’architecture des monuments….

Prague Grande Place Noël
La Grande Place et son sapin de Noël

Autour de la place il est facile de se perdre dans les petites ruelles qui l’entourent pour découvrir les différentes enseignes. Il faut être honnête, ce sont surtout des restaurants et des cafés et beaucoup de boutiques souvenirs avec rien de bien intéressant. Mais on y trouve nos magnets afin de compléter notre collection sur le frigo 😊


Pour la pause midi, on découvre le Café Café : lieu apparemment prisé des Praguois et qui permet de déguster des plats sur le pouce comme des sandwichs club avec un apéritif (pourquoi pas un Spritz) ou une bonne bière. Lieu à conseiller, mais attention il semble souvent pris d’assaut.


Notre hôtel étant situé dans le centre-ville, on avoue qu’on s’est laissé tenter par une petite sieste en milieu de journée… D’où l’avantage des hôtels en centre-ville, même si parfois plus cher. Mais une bonne sieste, ça n’a pas de prix 😊


Les festivités de Noël


Le but de la sieste était aussi de se préparer aux festivités de Noël : vous savez, ce fameux repas où on a toujours les yeux plus gros que le ventre… Nous avions réservé un restaurant, mais une fois assis, nous avons attendu 15 minutes pour qu’on prenne notre commande. Ensuite plus rien pendant 20 minutes : pas de vin, pas d’entrée, pas de nouvelle… Nous décidons alors de reprendre bonnet, manteau et gants pour changer de lieu. C’était apparemment un soir sans pour ce restaurant auprès duquel nous nous sommes excusés et qui s’est aussi excusé : les couacs ça arrive.


Mais il faut maintenant un plan B, et par chance nous avions repéré une brasserie juste à côté : la Pivnice Stupartska : assis, la commande fut prise 3 minutes après, la bière servie au bout de 2 minutes et le repas amené dans des délais tout aussi courts

On vous prévient tout de suite : ne vous attendez pas à du homard, du caviar ou des mets de ce type : on est ici sur une cuisine très classique mais bonne : une épaule de cochon grillée servie avec des pommes de terre, et tout cela à partager. Une pinte de bière à la main, une bonne ambiance, pas de chichis et on profite d’une soirée agréable et à très petit budget : comptez environ 600CZK pour deux, soit environ 25€ .


Les restaurants et les bars ferment à 22h donc ça limite les festivités, mais il n’y a pas de couvre-feu donc pour nous la nuit se terminera sur la Grande Place au milieu des illuminations avec bien sûr session photo au programme.


Un 25 décembre sous la neige


Oh joie pour moi (moins pour Sheila) : on se réveille avec quelques flocons de neige : pas grande chose certes mais de quoi habiller un peu les toits des bâtiments et les trottoirs encore peu utilisés.

Après un bon petit déjeuner à l’hôtel (à conseiller même si vous n’êtes pas hébergés à l’hôtel), on part pour une grande balade dans la ville.

Prague sous la neige

Comme souvent les 25 décembre, les rues sont encore plus calmes : les boutiques sont fermées, les Praguois fêtent Noël en famille chez eux, et nous on profite du calme. Nous déambulons dans la ville : quartier du Pretzka, les quais Nord de la ville avec la vue sur l’autre berge, … Jusqu’à arriver au Pont Saint-Charles : ce pont piéton relie les deux berges : en le traversant on se retrouve entre l’architecture de la vieille ville et le quartier du Château de l’autre côté du pont.


Le quartier du Chateau et de Mala Strana vaut vraiment le déplacement. Certes ça monte beaucoup mais on se rassure en se disant qu’il faudra bien redescendre pour retourner d’où l’on vient. Les rues sont surtout piétonnes : avec le froid (-6°C, mais ne le dite spas à Sheila…), on décide de faire des petites pauses café ou chocolat chaud.

Une fois en haut, si vous poussez la montée un peu plus (donc oui encore un peu pus haut) vous pourrez vous promener dans le parc de Mala Strana. Il surplombe la ville. Quel plaisir de se promener de ce parc très naturel avec la neige (et les glissades…) et la vue sur la vielle ville et le Pont Saint Charles.



A partir de là, promis, c’est la descente qui commence.


Pour le midi, on choisit la brasserie Pork's : un peu cantine mais avec l’avantage d’être rapide et pas cher : plusieurs plats possibles , de la bonne bière (pourquoi pas essayer un Pilsner dark ?) et on s’en sort pour530CZK pour 2 (22€)

Au retour, passage par la rue Na Prikope et ses illuminations. C’est également le chemin vers notre hôtel et la majestueuse Tour de la Poudrière.


L’hôtel ? Déjà ? Oui car pour Noël, on s’est offert une session spa et massage à notre hôtel. Alors ne comptez pas sur nous pour les 3 prochaines heures…

Soirée typique en musique


Après le Spa, nous trouvons tout de même le courage de ressortir. C’est aussi parce que nous avons réservé au U Pavouka : à côté de l’hôtel, ce restaurant propose aussi des soirée typique : pour environ55€ par personne, on peut profiter d’un repas, de musique, de spectacle dans un décor typique.

Nous n’avons pas été déçu car comme transporté 1000 ans en arrière.

Le repas est composé de 4 plats et un dessert et on peut vous dire qu’on fini rassasié à la fin.

Dès votre arrivée on vous propose à boire. Un conseil : évitez le vin. Pour la bière pas de soucis. ET ne vous inquiétez, environ toutes les 5 minutes, on vient vous en reproposez une, et tout cela est compris dans le prix.

Pendant le repas vous aurez le droit à un groupe de musique traditionnel, à des spectacles de danse, à des combats d’épée et à beaucoup de divertissement. Nous avons vraiment apprécié : peut être sommes nous bon public, mais vous nous direz ce que vous en avez pensé…


Petite ballade à la sortie et retour à notre hôtel dans la fraicheur de la nuit…


Shopping, pizza et vin chaud


Déjà notre dernier jour. En parcourant la rue Na Prikope, Sheila ne résiste pas à une session shopping : vous trouverez toutes les enseignes que vous connaissez (Nike, New Yorker, Zara, …), cependant pas de bonnes affaires à faire : les prix sont très proches de ceux pratiqués en France. Mais ça suffit quand même pour Sheila pour utiliser les derniers billets tchèques, avant de retrouver nos Euros.


Après le shopping, direction le restaurant Italien Gamberro Rosso : nous avions remarqué ce restaurant qui semblait très fréquenté et la carte était plutôt alléchante. On vous le conseille ! On mange bien, on mange pas cher, et on est très bien accueilli. Les pizzas sont très bonnes, l’accueil italien avec un petit digestif à la fin et l’addition est très correcte : environ 800CZK pour deux (32€)

Dernières heures dans la ville, on se dirige vers le quartier juif. Ce quartier a une histoire mais aussi une ambiance. On se promène au milieu de celui-ci mais la visite est très vite faite.


Retour vers l’hôtel, sur la route, on prend un dernier vin chaud et la spécialité locale : le trednlik. Sorte de pate à beignet cuite au feu de bois et à la forme arrondie. Du coup vous pouvez y faire rajouter ce que vous voulez dedans : de la glace du nutella, … Nous, par -7°C, on a préféré y faire ajouter de la crème de vanille chaude. A déguster à 2, ou seul pour le plus gourmands


Il est déjà temps pour nous de reprendre le chemin de l’aéroport. Et comme à l’aller, les transports en commun sont très pratiques : nous voici déjà à l’aéroport, en train de réfléchir à quelle sera notre prochaine destination…

Pont Saint Charles

Voici comme promis la vidéo de notre voyage. Si vous avez des questions sur notre itinéraire, un lieu, le budget, …. N’hésitez surtout pas à nous laisser un commentaire, nous vous répondrons très vite.


Vous pouvez retrouver ici tous nos conseils pour préparer votre voyage : choisir son hôtel, faire des économies, ne rien oublier dans sa valise, …

Mots-clés :

You Might Also Like: