Voyage au Vietnam : notre itinéraire et nos conseils : du Nord au Sud

Découvrez nos conseils pour un voyage au Vietnam pour des vacances en amoureux pendant 15 jours. Un itinéraire de 15 jours en bateau, en bus, en avion pour découvrir le Vietnam du nord au Sud.


Décidés au dernier moment à partir en vacances en Avril, les choix sont vite limités, surtout si on n'a pas beaucoup de temps pour organiser son voyage. Du coup, ce sera l'Asie, son soleil, sa chaleur, et la facilité d'organiser un voyage au jour le jour. Après la Thaïlande, le Laos et Bali, notre choix se porte donc sur le Vietnam et ses paysages variés : villes, plages, rizières... Et tout ça sous le soleil.


Comme d'habitude, vous trouverez la vidéo de notre voyage à la fin de cet article. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire.


Nos conseils billets d’avion, hôtels, transports et parcours


Comme nous nous sommes décidés un peu tard, nous prenons les billets un peu au dernier moment sur Internet. Nous nous décidons pour un vol aller-retour pour Hanoï plutôt que Ho Chi Minh : le nord nous attire plus. Nous prenons un vol chez Fly Emirates en profitant des économies faites grâce au site Igraal.


Notre vol réservé pour 15 jours de voyage, nous pouvons construire notre parcours. Vous trouverez l’itinéraire ci-dessous. Et il est clair que nous avons voulu trop en faire !

Pour nous soulager des longs temps de voyage entre les différentes régions, nous avons même pris des vols internes qui ont forcément gonflé notre budget. Malgré cela, nous avons quand même eu l’impression de nous être trop déplacés au cours de ce voyage et de ne pas avoir assez profité. Si vous le pouvez, prenez le temps de visiter chaque région. Pour visiter tout le Vietnam, il faut AU MINIMUM 3 semaines.


Voici notre itinéraire (n'hésitez pas si vous avec des questions sur celui-ci) :

Notre itinéraire au Vietnam

Si vous prenez des vols intérieurs, rien à craindre : les 2 compagnies ont été très fiables : Vietnam Airlines et Viet Jet Air. Pensez juste à bien vérifier combien de bagages sont autorisés sur votre billet.


Un autre point important avant de partir au Vietnam est la météo. Par exemple, en Avril, il fait beau, il fait chaud, mais il fait aussi lourd !!! Le taux d’humidité est énorme (c’est un critère à regarder avant de partir), alors si vous êtes comme moi et que vous adorez la chaleur, c’est le rêve. Mais si vous êtes comme Mathieu, que vous n’aimez pas trop le soleil, et encore moins l’humidité parce que vous passez votre temps à transpirer : c’est le calvaire… Surtout dans les grandes villes asiatiques. On vous aura prévenu 😊


Une fois toutes ces informations prises, deux solutions s’offrent à vous : réserver tous vos logements à l’avance, ou vous permettre de naviguer selon vos envies sur place en réservant en dernier moment : bien souvent vous trouverez beaucoup de possibilités de logement sur place et quasiment tout est référencé sur booking.com. Pensez juste à activer le cashback sur Igraal pour faire des économies : pour nous cela a représenté environ 100€ sur ce voyage…


Pour vous déplacer sur place, à part les avions, vous pourrez tout prendre au dernier moment via votre hôtel ou via des agences sur place. Et vous pourrez choisir votre gamme de confort : bus, mini-van 16 places, mini-van limousine 8 places, chauffeur privé, ou pourquoi pas le train… Les transports en Asie, c’est facile et pas cher.


L’étouffante Hanoï


Une fois atterri à Hanoï, il est très facile de trouver un taxi pour vous rendre à votre Hôtel. On vous conseille de choisir un hôtel situé dans le centre, cela vous permettra de limiter les taxis et autres moyens de transport.

Nous avions trouvé The Light Hotel que nous conseillons : les chambres sont spacieuses et confortables et le petit déjeuner très copieux et varié. Sa situation est parfaite car très proche du centre avec tous les commerces à côté.

Nous partons donc à la découverte d’Hanoï et nous sommes tout de suite marqué par le trafic incessant des scooters : de gauche à droite, en travers, … Il y en a partout et ça devient compliqué de se frayer un chemin pour traverser. C’est le royaume du scooter.

Rassurez-vous, on change vite d’habitude et on n’attend plus que le bonhomme passe au vert pour traverser : on se fraye un chemin. Tout est une question de confiance et finalement les scooters font finalement aussi attention à nous lorsque l’on traverse.

Hanoï peut se découvrir à pied ou en scooter : un très bon moyen semble être une visite avec un scooter et surtout un pilote : plusieurs agences proposent ce type de visite. L’agence Hanoï Street Food Tour propose elle de découvrir la ville en scooter mais avec des pauses dégustations…


Nous nous concentrons surtout sur les quartiers autour de notre hôtel : dans les boutiques au Nord du lac, on trouve toute sorte de choses. Nous nous trouvons surtout des répliques de chaussures de sport mais à un prix défiant toute concurrence.


Pas loin de notre hôtel, nous découvrons aussi la ligne de chemin de fer qui traverse la ville. Pour la trouver sur un plan, cherchez sur google map le Hanoi Street Train. Le décor vaut vraiment le détour : on peut marcher sur la ligne de chemin de fer qui traverse la ville, voir même se poser pour prendre un verre au bord des rails. En espérant voir passer le train…



On décide également d’aller voir le spectacle de marionnettes sur l’eau du Thang Long Puppet Theater. Pas très cher, le spectacle vaut le coup : bercé de musique traditionnelle, c’est un spectacle assez poétique qui se déroule directement sur l’eau. Avec 40°C dehors, c’est aussi une pause fraîcheur pour nous dans cette salle climatisée.


Pour les repas, voici les quelques lieux que nous pouvons vous conseiller :


- Pho Bo Mau Dich : ce petit restaurant vous permettra de manger des plats typiquement vietnamiens à prix très très intéressant. On mange sur le pouce mais la cuisine est vraiment savoureuse


- Durt Bird : ce restaurant est entièrement dédié au poulet : les photos, le décor, … Vous pourrez surtout y déguster des très bons burgers à base de poulet fris.

Durt Bird à Hanoï

- Poke Hanoï : c’est notre coup de cœur à Hanoï. Une cuisine très fraîche dans un joli site pour déguster des poke bowl très bon. Une vraie pause fraîcheur dans Hanoï.

Poke Hanoï

Au niveau spa et massage, vous en trouverez partout. Mais on vous conseille le Urban Oasis Spa : très propre, le service est vraiment de qualité dans un immeuble dédié. Plus classe, plus propre que les autres que nous avons pu tester, mais pas plus cher !

Après seulement une journée dans la fourmilière Hanoï, nous décidons qu’il est temps pour nous d’aller chercher un peu de calme et nous négocions avec notre hôtel une excursion de 2 jours dans la Baie d’Halong.


La quiétude de la Baie d’Halong


Il faut compter environ entre 90 et 150€ pour une excursion de 2 jours dans la Baie d’Halong, repas et transports compris. Nous partons donc tôt le lendemain matin avec une navette venue nous chercher directement à l’hôtel. Après environ 3 heures de route nous arrivons à l’embarcadère d’où tous les bateaux partent. Selon votre catégorie de bateau, vous pourrez vous retrouver entre 20 et 60 personnes par bateau. Un minimum de monde permet un peu plus de calme…

Dès le départ, le bateau glisse entre les falaises et les îles et plus on avance plus le paysage devient magnifique. Il y a certes beaucoup de bateaux, mais ceux-ci sont plutôt assez jolis et avancent relativement silencieusement dans les flots.

En plus de la nuit et des repas, plusieurs arrêts sont prévus pour rythmer la croisière : un village de pêcheurs sur l’eau à visiter en barque, des grottes cachées sur une île, une plage de sable


Mais l’activité la plus belle consiste à regarder le coucher de soleil sur la baie depuis le pont du bateau ! C’est une vue féerique… Avant de s’endormir au rythme des vagues (très calmes).

Coucher de soleil sur la Baie d'Halong

Le lendemain c’est déjà le trajet retour même si la vue reste magnifique. La croisière reste une activité assez chère mais très jolie. Choisissez celle-ci en fonction de votre budget : il n’y a pas besoin de dépenser des millions pour rendre celle-ci agréable.


Les paysages de Tam Coc


Dès la fin de notre croisière nous nous dirigeons vers Tam Coc : c'est l'équivalent de la Baie d'Halong mais terrestre ce coup-ci.

Tam Coc

Nous logeons un peu à l’extérieur de la ville pour rester au calme. Cette solution est à retenir si vous n’avez pas peur de conduire un scooter qui sera le moyen le plus simple pour découvrir la région. Pour les plus sportifs, il y aussi le vélo.

Afin de découvrir la région, nous demandons à notre hôtel de nous conseiller un guide, et on rencontre donc Lan Anh qui nous accompagne tout au long de notre journée. Nous conseillons vraiment de faire appel à ses services. Si besoin, nous pouvons vous donner ses cordonnées.

Lan Anh, notre guide à Tam Coc

L’activité la plus connue sur place consiste à monter à 2 ou 3 dans des barques conduites par des locaux qui rament alternativement avec les mains et avec les pieds… Nous choisissons l’embarcadère situé dans Tam Coc : commence alors une promenade entre les montagnes, les rizières, dans les grottes. C’est notre activité coup de cœur du séjour : malgré la pluie, nos yeux sont éblouis par la beauté du site. Bien sûr nous ne sommes pas la seule barque sur les flots, mais tout le monde semble respecter le calme et la zénitude du paysage et de la nature.

Plusieurs autres activités sont possibles dans la région (visite de grottes, ballade entre les rizières, promenade dans un parc d’oiseaux, …) : nous conseillons vraiment de rester au moins deux jours à Tam Coc…

Pour un repas un peu occidental, n’hésitez pas à essayer le restaurant Chookie’s Beer Garden. Dans un joli cadre, vous pourrez déguster de très bons plats, voir même des pizzas cuites au four, et également rencontrer les autres voyageurs de la région pour pourquoi pas échanger quelques bons plans. A tester.

Chookie's Beer Garden à Tam Coc

Mais pour nous il est déjà temps de reprendre la route pour l’aéroport d’Hanoï et un vol pour Da Nang.


Les lanternes de Hôi An


Depuis Da Nang, à 20 minutes de taxi, se trouve Hôi An. C’est notre pause farniente des vacances. Un hôtel club au bord de la mer, une grande piscine, … Pour 2 jours de flemme la plus totale. Au programme, un hôtel avec piscine, plage et palmiers...

Mais Hoi An c’est aussi son centre-ville avec beaucoup de charme. Le lieu est surtout connu pour ses ruelles piétonnes (si rare au Vietnam) et ses lanternes. Chaque magasin, chaque bâtiment a ses propres lanternes qui donnent un air bucolique à la ville. On prend plaisir à se promener à pied sans avoir peur de se faire écraser.

Les ruelles de Hôi An

Profitez-en pour faire du shopping (peintures, souvenirs, …) ou pour vous faire faire des vêtements ou des chaussures sur mesure chez l'un des nombreux tailleurs de la ville. En attendant la nuit et la féerie des lanternes multicolores.

Les lanternes illuminant la rivière de Hôi An

Voici 3 restaurants ou bar que nous vous conseillons :


- Le Food Market : ce n’est pas vraiment un restaurant mais plutôt des petits vendeurs sur le marché au bord de la rivière. Entre le marché de nuit et le marché pour la nourriture. Essayez surtout la brochette de viande ! Et vous ne trouverez pas moins cher ailleurs.


Food Market à Hôi An

- Le MIX restaurant : un très bon restaurant grec avec de très bons plats. Si vous êtes plusieurs, ou seulement deux courageux, essayez le plateau de poissons et fruits de mer : un régal.

Le plateau dégustation du Mis Restaurant à Hôi An

- Le 92 Station : ce restaurant-bar est installé dans une ruelle assez calme de Hôi An et a l'avantage de proposer un roof top qui vous donnera une vue agréable sur la ville.

92 Station à Hôi An

Malgré sa position, et peut être son éloignement par rapport à d’autres sites du pays, Hôi An reste un de nos coups de cœur du Vietnam. Avant de reprendre un vol vers le Sud du pays.


Les deltas du Mékong


Un vol depuis Da Nang nous permet de rejoindre la ville de Can Tho, plus au Sud. Nous avons choisi d’éviter Ho Chi Minh, déjà refroidis (ou plutôt réchauffés) par l’étouffante Hanoï. Can Tho est une ville située au bord du Mékong et qui nous donne accès aux autres régions du Sud eet pourquoi pas le Cambodge.


L’avantage de Booking.com est qu’en surveillant régulièrement le site, on peut trouver des très bons hôtels avec des réductions importantes. C’est le cas à Can Tho : nous investissons le nouveau Vin Pearl Hôtel : un 5 étoiles luxueux pour seulement 40€ la nuit. On vous laisse découvrir la vue depuis notre chambre sur le Mékong : c’est aussi ça l’Asie : l’accès au luxe à tarif préférentiel 😊

Le lendemain matin, départ aux aurores pour une petite barque sur le Mékong. Après 40 minutes nous arrivons sur l’un des derniers marchés flottants de la région. Outre la vente de produits alimentaires et légumes, vous pourrez prendre un café, un cocktail voir même un petit déjeuner.

Petit-déjeuner asiatique au marché flottant de Can Tho

Il est préférable de faire la visite avec un guide pour vraiment découvrir la vie du marché. La visite peut continuer avec la découverte de deltas du Mékong et un verger au bord de l’eau. Pas aussi intéressant que le marché flottant.

Dans le centre-ville, les principales activités sont la découverte du parc autour duquel l’animation se trouve, le marché de nuit pour shopping souvenirs, ou bien un bon massage avant d’aller retrouver son lit.


Can Tho ne peut être qu’une étape qui peut par exemple vous permettre d’accéder au Cambodge ou pourquoi pas à l’île de Phu Quoc.


Les plages de Phu Quoc


Nous partons donc de Can Tho en bus pour accéder au bateau pour Phu Quoc au départ de Rach Gia (attention aux horaires).

Phu Quoc c’est l’île où tout le monde veut aller. L’avantage c’est que l’île est aussi équipée d’un aéroport qui peut vous ramener direct à Hanoï. C’est aussi apparemment l’île des plus belles plages du Vietnam.

Nous choisissons donc d’aller nous aussi découvrir ce site et nous réservons une chambre dans le Phu Quoc Valley Resort. A l’écart de la ville, ils viennent vous chercher au port ou à l’aéroport. Ensuite vous pourrez y louer des scooters pour découvrir l’île. L’hôtel est vraiment agréable, au calme, avec sa piscine : un site vraiment reposant.

La Piscine du Phu Quoc Valley resort

Voici les sites que nous avons découvert pendant notre rapide passage à Phu Quoc et que nous pouvons vous conseiller :


- Le village de pécheurs sur pilotis : au nord de l’île, vous pourrez y trouver plusieurs restaurants au-dessus des vagues. La vue est très jolie et le poisson frais : on le pêche devant vous

Les restaurants sur pilotis à Phu Quoc

- Starfish Beach : un peu plus loin au Nord, cette belle plage a la spécificité d’être habillée par de nombreuses étoiles de mer. Outre les étoiles, c’est un très bon spot pour se baigner et bronzer (n’oubliez pas la crème solaire). Vous trouverez également quelques restaurants sur pilotis

- Le marché de nuit de Phu Quoc : dans la ville principale, vous y trouverez tout ce qu’on peut goûter ou ramener de l’île. Vous trouverez également beaucoup de restaurants de fruits de mer pas cher. C’est le lieu vivant le soir.


Pour nous, il est déjà temps de prendre le chemin du retour avec un vol pour Hanoï puis pour Paris. Nous garderons beaucoup d'images de ce passage "éclair" au Vietnam qui mérite vraiment bien plus que 2 semaines pour le découvrir...


Voici comme promis la vidéo de notre voyage :


Si vous avez des questions sur notre itinéraire, un lieu, une ville, le budget, …. N’hésitez surtout pas à nous laisser un commentaire, nous vous répondrons très vite.


Vous pouvez retrouver ici tous nos conseils pour préparer votre voyage : choisir son hôtel, faire des économies, ne rien oublier dans sa valise, …

You Might Also Like:

© 2019 Ma Valise à Roulettes - Paris, France - mavalisearoulettes@gmail.com