Que faire à Lisbonne en 4 jours

Pour ce nouveau voyage, découvrez nos conseils et nos bonnes adresses pour découvrir Lisbonne pour un grand weekend en amoureux pendant 4 jours.


Lisbonne nous a plu par son style, ses collines, ses points de vue et surtout son côté farniente. 4 jours sur place en Mai 2018 nous ont permis de découvrir la culture locale, la cuisine et les quartiers et ruelles perdus de cette capitale.

Enfin ! Cela faisait quelques temps que nous n’avions pas fait une escapade à l’étranger.

Nous avons choisi le Portugal et Lisbonne et nous avons décidé de profiter de la douceur du mois de mai pour aller découvrir cette ville qui nous attirait depuis quelques temps.

Vol :

Pris pas longtemps avant notre voyage (avril), nous n’avons pas forcément fait une bonne affaire.

Courte destination, comme d’habitude nous préférons un vol direct et nous choisissons de nous envoler avec TAP Air Portugal : cette compagnie ne nous a jamais déçus (voir notre voyage en Colombie).

Nous sommes passés par le site Skyscanner pour faire notre recherche puis nous avons réservé directement sur le site de TAP Air Portugal avec les économies faites grâce au site Igraal.

L’aéroport et le transport :


Quitter l’aéroport de Lisbonne s’avère très simple. Les sorties sont bien indiquées (métro, bus, …) et prendre un taxi fut très aisé. Une file d’attente, une personne qui nous indique le taxi à prendre et direction le centre de Lisbonne. La plupart des chauffeurs parlent anglais donc il est très facile de leur indiquer sa destination.

Bonne surprise également : seulement 12€ pour rejoindre le centre ville en moins de 25 minutes. Le prix est indiqué au compteur

Au cas où, voici le plan du métro disponible en meilleure qualité sur le site Lisbonne.net :


Hotel :

Le choix du positionnement de votre hôtel est important. Par exemple un hôtel dans le quartier de Bairro Alto vous permet un positionnement central : vous limiterez vos transports et vous serez à proximité des commerces, restaurants, bars...


Ayant réservé notre voyage très peu de temps à l’avance (avril), il ne restait plus beaucoup de choix bien placés dans Lisbonne. Par feignantise, nous voulions un hôtel et nous avons donc mis la solution AirBnb de côté (voir notre article Comment choisir son hôtel)

Nous avons misé sur un hôtel récent et qui du coup proposait des tarifs attractifs : 1869 Principe Real. C'est en fait un Bed and Breakfast mais le service est équivalent à un hôtel. Très bon petit déjeuner, service très accueillant. Le prix est surtout justifié par le positionnement en plein quartier de Bairro Alto.

Comme d’habitude, une recherche via booking.com et Tripadvisor pour cibler l’hôtel le plus intéressant en fonction de notre budget. Et la réservation tout en profitant des économies grâce à Igraal.

Jour 1 :


Nous avons choisi d’arriver sur place vers midi pour pouvoir aller déposer nos affaires à l’hôtel et pouvoir prendre possession de notre chambre. Arrivée à l’aéroport, direction les taxis et un trajet de 20 minutes plus tard et seulement 12€, nous voici dans le centre de Lisbonne dans le quartier de Bairro Alto.

Juste le temps de déposer nos affaires et de découvrir la chambre, puis, armés de notre guide habituel, notre découverte de Lisbonne peut commencer.

La découverte des rues commence surtout par la quête d’un petit repas. Le temps n’est pas au beau fixe et nous avons choisi de passer cette journée grisâtre (nous espérons qu’elle sera la seule) dans des « bâtiments ». Nous gardons la découverte des rues et ruelles pour l’arrivée du soleil.

Un tramway dans les rues de LIsbonne

Nous décidons de descendre au bord du Tage et d’aller tester le Mercado da Ribeira, conseillé dans beaucoup de guides…. Le site est joli mais nous déchantons un peu vite : cela ressemble beaucoup à une grande halle remplie de touristes. Beaucoup de choix, tout à l’air très bon, mais ce n’est pas forcément notre tasse de thé… On mange un plat avant d’échapper rapidement à ce surplus de touristes.

Mercado Da Ribeira à Lisbonne

Un taxi plus tard, nous nous retrouvons à l’océonarium. Dans un nouveau quartier de Lisbonne créé en 1998, nous nous retrouvons dans une toute autre ambiance. Et l’océonarium, très récent, propose de belles surprises autour de son très grand aquarium (oui on peut passer 13 minutes à regarder une loutre faire sa toilette…). Un joli lieu mais surtout pour les passionnés de l’océan, ou pour les enfants.


Océonarium de Lisbonne

Retour au centre ville, un petit encas au Café Benard et notre première découverte des spécialités locales, les Pasteis de Nata . Mais nous en espérons des plus ensoleillés lors des prochains jours 😊 Café Benard très sympa, bon service et les pâtisseries étaient très bonnes. Un très bon café à conseiller pour les petites pauses.

Il ne nous reste alors qu’une étape sur cette journée. Après une pause à la chambre d’hôtel, nous prenons notre premier repas au restaurant Mercearia do Século…. Lieu que nous conseillons absolument. Très très bonne cuisine : une carte assez limitée mais les entrées et plats sont tellement maîtrisés et bons ! Compter environ 20€ par personne pour entrée-plat et la boisson. On attend vos commentaires pour savoir comment sont les desserts.

Jour 2 :


Notre seconde journée va nous faire découvrir les quartiers de Bairro Alto, du Baixa et du Chiado.

Notre marche nous amène à la découverte de petites ruelles, de petites grimpettes au milieu de ces quartiers. Nous faisons le maximum pour nous éloigner des grands axes et notre premier coup de cœur est pour le méconnu Ascensor de Lavra. Seuls dans cette grimpette, nous découvrons en haut une petite gare dédiée à ce funiculaire.



En redescendant, nous trouvons le magasin J.S.Cork dans la rue Palama. Une très belle mise en avant de l’artisanat portugais avec des produits réalisés à base de liège (oui oui le même que pour nos bouteilles de vin). A découvrir.

Après une pause rafraichissante sur la Praça Dom Pedro IV, nous arrivons à L’Elevador de Santa Justa : nous décidons de passer notre tour : trop de queue et pas sûr que le jeu en vaille la chandelle…

Nous préférons aller nous poser au soleil le long du Tage : chaises longues, Caïpirinha ou bière et même pourquoi pas une petite sieste. Un coup de cœur et une vraie respiration au calme : le quiosque Ribeira das Naus propose cette pause ensoleillée.


Nous continuons ensuite à déambuler dans la ville jusqu’à se poser pour boire une bière au départ du Funiculaire da Bica : à gauche du départ du funiculaire, quelques marches mènent à deux petits bars avec terrasse. Au calme, au soleil, le funiculaire passant face à nous : ça sent les vacances.


Reste le repas du soir, et encore une très belle découverte : Ha Piteu, dans le quartier de Bairro Alto. C’est sûr, nous ne sommes pas les seuls français à table, le restaurant étant indiqué dans le Guide du Routard. Mais vraiment le lieu vaut le déplacement. Les plats très bons (notamment le poulpe), les desserts tout aussi bons, et la maîtresse des lieux sait recevoir ! En français en plus. Un seul regret : ne pas avoir pu goûter tous les plats 😊 Compter environ 25€ par personne pour plat-dessert et boisson.

Jour 3 :


Troisième jour et les jambes commencent un peu à fatiguer à enchaîner les montées et descentes de la ville. On s’essaye donc au Tramway 28 pour rejoindre le quartier de l’Alfama. On se laisse envoûter par ces vieilles machines, leur bruit, leur intérieur. On se laisse bercer par les à-coups du tramway 😊


Arrivés à l’Alfama, on s’eclipse vite du Miradouro de St Luzia pour rejoindre celui plus haut : Miradouroda N.S. do Monte : une vue très élargie sur toute la ville. Nous restons assis sur les bancs à contempler l’ensemble.



On redescend ensuite pour aller se poser au Portas do Sol : grande terrasse très calme avec un point de vue magnifique. On profite du soleil, de l’air frais, de la vue, d’un sandwich et d’une bière. Petit pêché pour finir : un Pasteis de Nata très bon. Compter 12€ par personne pour une jolie pause.


Ensuite nous redescendons dans l’Alfama et ses ruelles moins touristiques. Une ambiance singulière se dégage de ses ruelles et on croise bon nombre d’habitants vivant à leur rythme au milieu des quelques touristes et des photographes.



Pour le soir, on mise sur un restaurant qui nous a été plusieurs fois recommandé : la Cervajaria Ramiro, un restaurant de fruits de mer. Arrivé devant, la file d’attente est de 1h30. Un accueil pas très sympathique des serveurs nous décide vite à changer de lieu. Nous allons dans un restaurant dans le quartier du Chiado : le Mar Ao Carmo. Là l’accueil est parfait : on nous installe, on nous sert, on nous ressert… Nous nous décidons pour un plat de poissons grillés à partager à deux. Quel bonheur à déguster : sardines, thon, saumon et corviche (poisson blanc de la région) nous régalent. Le coup de cœur de notre séjour.

Jour 4 :


Notre séjour doit se terminer par un passage à Belem. Le plus simple est de s’y rendre par le tramway 15 accessible depuis les bords du Tage. Il vous dépose en plein centre de Belem. Ne songez pas y aller à pied, il y a au moins 5km.

Nous commençons par visiter des petites ruelles perdues qui nous donnent une idée du calme et de la vie de ce quartier.

La faim faisant son apparition, nous nous dirigeons vers la pâtisserie de Belem en espérant ne pas tomber dans un piège à touriste. Certes il y a une très grande queue en arrivant mais celle-ci peut être évitée en s’installant à une table à l’intérieur. Ne faites pas la queue, rentrez directement par une des entrées et installez vous dans une des six salles. Nous vous conseillons celle la plus au fond : suivez les indications pour les toilettes et vous trouverez au bout la salle la plus lumineuse, tout en passant avant devant les cuisines. Ensuite la dégustation de pasteis de nata, et elle vaut vraiment le coup. Les pâtisseries toutes chaudes fondent dans la bouche. Et vous pouvez commander en partant votre petit baluchon de 6 pasteis. Sans avoir fait la queue.


Notre passion pour les visites et les musées nous pousse qu’à ne passer devant le monastère des Hieronymites. Très impressionnant de l’extérieur, la visite doit surement être très intéressante. Vous nous raconterez 😊

Nous préférons aller flâner sur les bords du Tage et comme d’habitude trouver 2 chaises longues pour siroter un Coca au bord de l’eau : l'Espaço Espelho d'Água se prête très bien à cela.

Le retour vers Bairro Alto se fera en taxi en 10 minutes et pour 8 euros.

Le soir nous décidons de rester à Bairro Alto et nous optons pour un Ceviche de la Cevicheria du chef Kiko. Le plat est très frais, très bon, mais peut être un peu cher. Nous avons bien fait de venir tôt : à partir de 19h00 la file d’attente peut monter à 1h30.

Une journée et une soirée reposante avant de reprendre, avec déjà un peu de nostalgie, notre vol du lendemain.

Nos coups de cœur évoqués ci-dessus :

Budget :

Vol : 360€ pour 2

Hotel : 120€ par nuit pour 2 avec petit déjeuner inclus

Vie sur place : 650€ pour 2 pour nos repas, nos déplacements et quelques petits achats

Total : environ 600€ par personne pour 5 jours et 4 nuits avec vol compris


Si vous avez des questions sur notre itinéraire, un lieu, une ville, le budget, …. N’hésitez surtout pas à nous laisser un commentaire, nous vous répondrons très vite.


Vous pouvez retrouver ici tous nos conseils pour préparer votre voyage : choisir son hôtel, faire des économies, ne rien oublier dans sa valise, …


You Might Also Like:

© 2019 Ma Valise à Roulettes - Paris, France - mavalisearoulettes@gmail.com