Road trip de 15 jours dans l'Ouest américain

Pour ce nouveau voyage, on décide de partir en road trip pendant 15 jours dans l'Ouest américain pour un voyage entre amis, à la découverte des canyons, des lacs, des déserts, des montagnes, ...


Avec deux de nos amis, nous décidons de partir sur un road trip et notre choix se porte assez vite sur le classique mais magnifique Ouest américain. A la découverte de sites comme le Grand Canyon ou la Vallée de la Mort, voici le récit de notre road trip


Comme d'habitude, vous trouverez la vidéo de notre voyage à la fin de cet article. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire.


Voici notre itinéraire (n'hésitez pas si vous avec des questions sur celui-ci) :

Notre itinéraire pour ce road trip de 15 jours dans l'Ouest américain

L’organisation et les économies


Après notre road trip au Canada, nous sommes maintenant certains de l’intérêt d’organiser notre voyage nous même, au lieu de passer par une agence. Environ 600€ d’économies par personne !

Bien sûr, il ne faut pas s’y prendre trop tard pour réserver et avoir encore du choix pour les hôtels : l’Ouest américain est une destination assez prisée l’été. Grâce à Igraal, nous réalisons encore des économies sur nos billets d’avion, nos logements et même la location de voiture.

Début Septembre, il est temps pour nous de nous envoler pour Los Angeles et le début de notre road trip.


L’immense Los Angeles


Dès notre arrivée à Los Angeles, nous partons récupérer notre voiture à l’agence de location de l’aéroport. Nous comprenons très vite que nous ne serons pas les seuls en mode road trip : beaucoup de gens récupèrent leur voiture, à tel point que l’agence est organisée un peu comme un self-service.


Un conseil pour votre voiture, pensez à la prendre assez grande et assez confortable. La route sera longue certaines fois entre vos étapes et un peu de confort n’est pas de trop.

Une fois notre voiture récupérée nous partons déposer nos affaires au Custom Hôtel. Rien de spécifique pour cet hôtel : situé proche de l’aéroport, c’est juste un point de chute assez confortable et pratique.

Custom Hotel à Los Angeles

Notre première journée sera assez courte car fatigués par le vol et le décalage horaire. Nous décidons d’aller passer la fin de journée et le début de soirée à Venice Beach.

Nous profitons de la plage et de l’ambiance de celle-ci.

Fin de journée, les gens commencent à quitter la plage pour les activités au bord de la plage : shopping, marchand ambulant, skate boarding, … C’est reposant, calme, parfait pour conclure cette journée avant d’aller trouver le sommeil. Venice Beach est un joli site qui mérite d’y passer une tête loin de la sur animation de Los Angeles…


Le quartier d’El Pueblo


Le lendemain, pour un réveil paisible, nous nous dirigeons vers le quartier mexicain de Los Angeles : El Pueblo. Quartier très agréable de part son calme et son atmosphère. Beaucoup de rues sont piétonnes et on peut se promener entre les différentes boutiques.

Le quartier d'El Pueblo à Los Angeles

Pour le petit déjeuner typique mexicain vous pouvez miser sur le café La Luz Del Dia qui vous permettra de prendre de l’énergie pour toute la journée.

Petit déjeuner mexicain à El Pueblo

Juste à proximité du quartier, profitez-en pour aller visiter Union Station : cette gare au style très particuliers est déjà apparu de nombreux films voir des jeux vidéo (GTA).

Union Station à Los Angeles

L’intérieur de la gare mérite le détour pour son style particulier et notamment ses espaces d’attente. Pour preuve un film porte même le nom de cette gare : Union Station qui date de 1950…


Les collines de Beverly Hills et les étoiles de star


Nous partons ensuite en voiture à la découverte des célèbres collines de Beverly Hills. Si vous êtes passionnés de star, vous pourrez trouver facilement des petits guides vous indiquant les maisons des célébrités. Mais sachez quand même que ces stars appliquent souvent l’expression « Pour vivre heureux, vivons cachés ». Ne vous attendez donc pas à tomber sur Rihanna en pyjama en train d’aller chercher son courrier. Mais une ballade en voiture au hasard des rues permet d’apprécier l’ambiance du quartier et de découvrir de sublimes demeures…

Panorama sur Beverly Hills

Nous nous dirigeons ensuite vers le quartier le plus populaire de Los Angeles. Mais si vous savez, celui avec les étoiles avec les noms des stars ! Mais avant cela, on vous conseille le restaurant Stout Burgers & Beers pour un bon Burger en terrasse accompagné d’une bonne bière.

Stout Burgers & Beers

Vous aurez ensuite tout le temps d’aller vous promener sur Hall of Fame et de trouver l’étoile de votre star préférée : Mickael Jackson, John Wayne, ou même Charles Aznavour. C’est vraiment le quartier animé, mais aussi touristique de Los Angeles : détour obligatoire.


Un coucher de soleil à Malibu


Afin d’apprécier la fin de journée, nous prenons la route vers Malibu. Comptez bien 45 minutes avec le trafic. Le but était de sortir de l’animation de Los Angles pour aller retrouver un peu de calme. La plage est très belle et vraiment à l’écart de Los Angeles.

Malibu

Pour le repas du soir, vous pouvez miser sur le restaurant Malibu Farm, sur un ponton au-dessus de la mer…

Le ponton du Malibu Farm et Malibu

La route de l’Ouest : direction le Grand Canyon


Notre journée suivante va être chargée en kilomètre. En effet nous avons décidé de rallier directement le Grand Canyon sans étape intermédiaire. Cela nous permettra de passer 2 nuits au grand Canyon. 10h de route au total dans la journée mais avec 2 conducteurs c’est plus facile !


Mais 10 heures de route avec plusieurs escales possibles dont voici quelques possibilités :

  • Le Bootle Tree Ranch : c’est une forêt un peu particulière qui vous attend là. Les arbres sont en fer et les feuilles sont des bouteilles. Perdu dans le désert, ce site vaut vraiment le détour et avec un peu de chance vous pourrez y croiser son créateur…

Bootle Tree Ranch
  • Le Bagdad Café : mais si vous connaissez tous ce film ou au moins la musique. Bah c’est ici qu’il a été tourné avec sa célèbre caravane. Le site ne présente pas grand intérêt et on y croise quelques bus de touristes. Cependant c’est une bonne halte pour un café



  • Vous pourrez profiter de la célèbre route 66 et vous sentir l’âme d’un vrai routier américain. La route emprunte tour à tour des plaines, des déserts ou des canyons. Et quelques villages à découvrir.

La route 66
  • Oatman, un village reconstitué à l’ancienne avec des ranchs, des saloons, une prison… et des ânes en liberté. La route pour y aller est très agréable et vous pourrez aussi y faire une pause repas. Mais il faudra laisser votre colt à l’accueil

  • Cool Springs Station : une station essence perdue sur la route 66 mais avec une vraie décoration qui vaut le coup d’œil

Cool Springs Station
  • Hackberry General Store : un petit magasin seul au bord de la route mais avec une collection de très jolies voitures anciennes typiquement américaines.

Alors oui, la route est longe et le temps aussi, et je pense que comme nous, le soir, vous serez ravis de voir apparaître au loin le Grand Canyon dans la lumière du soleil couchant.


Gigantesque Grand Canyon


Pour le logement, il existe des possibilités pour loger dans le Parc mais c’est assez cher. Nous avions donc choisi la ville de Tusayan. Ce n’est pas vraiment une ville, mais plutôt un site sans aucun intérêt mais qui a l’avantage d’avoir de nombreux hôtels et restaurants juste à l’entrée du Parc… Juste une halte pour dormir donc.

A l’entrée du Parc, c’est l’occasion pour nous de prendre le pass pour les parcs nationaux. Il est moins cher de prendre le pass global plutôt que de payer à chaque entrée de Parc…

On commence donc à rouler dans le Parc jusqu’à atteindre les parkings. Là c’est avec des bus qu’il faudra se rendre aux différents points de vue. Ceux-ci vous déposeront devant des panoramas majestueux. Et à chaque fois l’idée qui prédomine, c’est l’immensité de ce canyon : on n’en voit pas le bout !

Grand Canyon

Vous pouvez aussi descendre pendant quelques heures dans le canyon le long d’un sentier facile à emprunter. Attention ça descend beaucoup, et du coup ça monte beaucoup au retour. Et pour descendre en bas, je crois qu’il faut compter 2 jours…

Il y a aussi un chemin plus simple qui longe le Canyon et qui est aussi assez époustouflant. Il pourra également vous amener aux différents points de vue et profiter de l’attraction la plus importante du site : le coucher de soleil sur les flancs du Grand Canyon…


La claque Monument Valley


Le lendemain il est déjà temps pour nous de reprendre la route. Après un dernier regard sur le grand Canyon, nous prenons la route vers notre deuxième parc : Monument Valley.

Et dès notre arrivée, c’est une véritable claque.

La découverte de Monument Valley

On est tout de suite transporté dans l’Amérique des Far West et on pense voir surgir John Wayne derrière chaque rocher. Certains rochers symbolisent même une personne ou un animal : le grand chef indien, l’aile impérial, …

Monument Valley

Pour vraiment découvrir le Parc, il faut emprunter le chemin en voiture. En faisant attention, cela passe avec une voiture berline classique, même si les SUV ou les 4x4 sont conseillés. On a même croisé des Ford Mustang sur le chemin. Là vous pourrez circuler entre les différents rochers et atteindre des points de vue magnifiques. On en prend plein les yeux !!!!

C’est notre coup de cœur de notre road trip.

La route qui traverse le Parc

Non loin de Monument Valley, au Goosenecks State Park, vous pourrez admirer le travail de la rivière pour créer un canyon dans la roche : une sorte de bébé Grand Canyon.

Goosenecks State Park

Un peu plus loin, si vous voulez vous éloigner de la route touristique, et si le temps le permet, direction le Muley Point : c’est un panorama magnifique sur toute la région qui vous attend. Un spot parfait pour le coucher de soleil, même s’il faut compter 30 minutes en voiture pour y monter.

Muley Point

Pour le logement, la ville au Sud de Monument Valley, Kayenta, ne présente aucun intérêt. On vous conseille de pousser la route un peu plus au Nord jusque Bluff. Plus typique, plus calme, entre les rochers, vous pourrez aussi profiter d’un très bon repas au Cottonwood Steackhouse avec son site très sympa. Les plats de viande grillée nous ont laissé un très bon souvenir.

Cottonwood Steackhouse

Le rafraichissant Lake Powell


Pour nous, il est déjà temps de laisser Monument Valley et nous diriger sur Lake Powell.

Une escale obligatoire est Lower Antelope Canyon. Des tours sont organisés qui vous permettent de descendre à pied dans des gorges créées par la rivière. Les Navajos l’appellent « le lieu où l’eau coule à travers les rochers ». Les couleurs et les formes sont magnifiques. Vous êtes forcément déjà tombés sur des photos de ce lieu : c’est l’un des endroits les plus photogéniques des USA.

Le requin de Lower Antelope Canyon

En plus les guides vous donnent quelques astuces pour prendre les meilleurs photos (c’est finalement leur meilleur pub 😊). La ballade dure environ 1h30 à la découverte des couleurs, des formes, des histoires du site raconté par les Navajos. A faire !

On reprend ensuite la route vers Lake Powell et Page : ce lac bleu au milieu des terres rouges donne des paysages magnifiques.

Lake Powell

Sur place, il est possible de faire des croisières en bateau pour 2h, 4h, 6h, … On vous conseille de ne pas dépasser 4h. La croisière vous emmènera sur le lac au milieu des rochers. Vous pourrez notamment y découvrir l’évolution du lac, des roches, du niveau de l’eau et l’histoire de la région… Reposant.

Croisière sur le Lake Powell

Pour le repas du soir, vous pouvez essayer le Big John’s Texas Barbecue à Page : vous mangerez des grillades au milieu d’une ambiance festive avec bien souvent un groupe de musiciens country, et avec les odeurs de barbecue.

Big John's Texas Barbecue

Le lendemain, si le temps et le timing vous le permettent, on vous conseille une baignade dans le lac. L’eau est chaude et on n’a pas toujours l’occasion de se baigner dans un site aussi impressionnant. Nous avions trouvé un spot très calme, accessible en 5 minutes à pied depuis la route. Sur la route, qui mène au barrage, en partant de Page, à quelques centaines de mètres avant le barrage, sur votre droite, vous trouverez un petit parking. Il suffit ensuite de descendre au lac à pied…

Baignade au Lake Powell

Les colonnes de Bryce Canyon


On reprend notre route vers l’Utah et Bryce Canyon. Sur la route, pour une fois, c’est la pluie qui nous accompagne. Plusieurs étapes sont possibles sur la route dont le village musée de Kanab. Kanab était connu auparavant pour avoir accueilli le tournage de nombreux films entre 1920 et 1960. Il y a forcément de jolis restes.

Le musée de Kanab sous la pluie

Même sous la pluie, les premières images de Bryce Canyon sont impressionnantes. La route passe sous des arches dans les rochers, et à notre première halte piétonne, la magie opère : la pluie s’arrête et les nuages se lèvent pour nous laisser découvrir les célèbres colonnes de Bryce Canyon.

Découverte de Bryce Canyon sous la pluie

Nous revenons voir ses colonnes dès le lendemain avec le soleil qui permet de faire ressortir les différences tonalités de rouge et d’orange des rochers.

Bryce Canyon

Pour apprécier au mieux Bryce Canyon, il faut descendre à pied dans le Canyon. La ballade n’est pas compliquée et est vraiment agréable, entre les sapins et les rochers…

Ballade dans les colonnes de Bryce Canyon

La folie Las Vegas


Notre route continue maintenant vers la côte Est. Sur la route, nous traversons le Zion National Park. Par manque de temps nous ne pouvons nous y arrêter mais pour les amateurs de ballade et de randonnée, il faut passer du temps dans ce parc : on a changé de paysage avec le retour de la verdure et des montagnes.

Zion National Park

Plus loin, on arrive en plein désert dans la célèbre Las Vegas : ville démente montée en plein désert.

Pour se loger c’est facile, des hôtels il n’y a que ça. Sur votre itinéraire, essayez de faire que vous soyez à Las Vegas en semaine, les logements y sont beaucoup moins chers que le weekend. Vous pourrez peut-être vous offrir une suite dans un très grand casino à prix très raisonnable.

Une suite au Venetian Palace

Las Vegas, c’est tout de suite la démesure. Des casinos immenses, un Tour Eiffel, des Pyramides, Venise, des volcans, … On ne sait trop vers où tourner la tête. C’est une ambiance aussi très particulière. Le Strip, cette célèbre avenue, vous permettra de rentrer dans les casinos les plus prestigieux. Vous pourrez peut-être aussi aller voir Britney Spears ou Céline Dion en concert ! Tout est possible à Las Vegas.

Le soir tout s’illumine et brille pour attirer vos yeux, et peut être aussi votre argent, à l’intérieur de tel ou tel casino.

Pour notre part, nous avons préféré la partie plus ancienne de Las Vegas, à Fremont Street. Tout est plus petit, à taille humaine. La rue est piétonne et surtout recouverte d’un écran géant qui vous fait littéralement voyager.

Vous pouvez même utiliser une tyrolienne sur toute la longueur de la rue mais l’expérience n’est pas non plus décoiffante…


Finalement Las Vegas nous a laissé une impression mitigée, peut être trop en décalage avec ce que nous voulions découvrir dans l’Ouest américain, et de ce que nous avions déjà pu voir… Et puis Las Vegas nous a aussi montré ses mauvais aspects avec certains quartiers très pauvres et cachés de Las Vegas…


La Vallée de la mort


Dès le lendemain nous quittons Las Vegas, direction Death Valley. Pour loger dans le parc, on vous conseille Furnace Creek : sorte d’oasis plein de fraîcheur au milieu de la fournaise. Vous y trouverez même un petit musée. Attention on préfère vous prévenir : il fait chaud ! Entre 40°C et 50°C. Prévoyez une casquette et surtout de l’eau !

Death Valley c’est le point le plus bas des Etats-Unis : -86m en dessous du niveau de la mer.

Mais Death Valley vaut vraiment le détour et il y a énormément de sites à voir et d’activités à faire :

  • Aller voir un coucher de soleil à Zabriskie Point avec ses formes rocheuses ondulées

Zabriskie Point
  • Parcourir en voiture la magnifique Artist’s Drive (attention, à sens unique)

Artist Drive
  • Retourner voir un coucher de soleil à Dante’s View et son panorama

Dante's View
  • Aller voir les formations de sel à Devil’s Golf Course

Devil’s Golf Course
  • Découvrir les dunes de sable à Mesquite Flat

Mesquite Flat

Chacun de ces sites est vraiment majestueux


Notre route nous rapproche maintenant de notre étape finale, mais nous passons auparavant une nuit à Mammouth Lake et surtout 2 nuits à Yosemite Park. Là ça n’a plus rien à voir avec les canyons et la Vallée de la Mort.

Une ville fantôme


Cependant, sur la route de Yosemite, vous pouvez aller découvrir la ville fantôme de Bodie. Perdue au bout du monde, cette ville fantôme a bien été conservée avec tous les bâtiments qui composaient une typique ville du farwest de l’époque. On imagine les rues animées avec les calèches, les chevaux, les bruits du saloon et les portes de la prison qui claquent.


Yosemite


Arrivés à Yosemite, on redécouvre vraiment la végétation, les montagnes, la verdure, les rivières… Bbeaucoup de randonnées à faire et beaucoup de sites à aller découvrir. Vous pourrez notamment aller découvrir les séquoias géants, et même pourquoi passer au milieu de leur tronc. De nombreuses chutes d’eau peuvent être également approchées et admirées.

Sur certains sites on se sent transporté et on se retrouve dans des paysages qui font notamment penser au film Et au Milieu coule une Rivière… Prenez le temps de vous poser, de contempler, d’admirer. On a trop tendance à parcourir ce parc en restant dans sa voiture sur la route… Quand un site vous plaît, arrêtez-vous… Vous aurez peut-être du coup la chance de croiser également des animaux en liberté…


La cosmopolite San Francisco


C’est déjà notre dernière étape, direction San Francisco. Sur place, pour une fois, nous avons loué un AirBnb. En effet, une amie qui habite San Francisco va venir loger avec nous et surtout nous faire découvrir sa ville.

La première étape est forcément le Golden Gate Bridge. Nous nous rendons en voiture via ce célèbre pont sur la rive en face de San Francisco. Cela permet d’admirer, à la tombée de la nuit, le pont et San Francisco.

Golden Gate Bridge

Nous retournons en ville pour un bon repas : pour une fois nous nous laissons guidés les yeux fermés par notre amie, et du coup nous sommes bien incapables de vous retrouver les très bons restaurants où nous avons été… Mais San Francisco regorge de très bonnes adresses et avec nos conseils pour bien choisir son restaurant, on est sûr que c’est vous qui pourrez nous conseiller de bonnes adresses.


L’activité matinale à San Francisco, c’est le running. On conseille au sportif un petit footing sur les quais près du Golden Gate Bridge. C’est parfait et magnifique pour courir.

Footing matinal à San Francisco

Pour une promenade plus tranquille (mais attention ça monte et ça descend toujours à San Francisco), vous pouvez aller au niveau du Pier 39 et une ballade sur les pontons au bord de l’eau.

Bien sûr il faut également parcourir l’intérieur de San Francisco et ses nombreuses collines (on parle de la ville aux 43 collines). Quand la fatigue se fait sentir, tenter l’aventure tramway typique de cette ville.

Pour être immergé dans l’ambiance de la ville, pourquoi pas un picnic au Lafayette Park au milieu des américains venus profiter du soleil !

Et ensuite aller découvrir la tortueuse Lombard Street et ses fleurs : sorte d’ovni comparée aux autres rues de San Francisco.

Il est en fait difficile de conseiller tel ou tel lieu à San Francisco : c’est surtout l’ambiance de la ville qu’il faut pouvoir ressentir. Il faut prendre le temps de se poser dans un café, dans un parc, au bord de l’eau. Grâce à notre amie, nous avons pu découvrir et aimer cette ambiance. Mais c’est déjà pour nous l’heure du retour et du vol pour Paris…

Voici comme promis la vidéo de notre voyage. Si vous avez des questions sur notre itinéraire, un lieu, une ville, le budget, …. N’hésitez surtout pas à nous laisser un commentaire, nous vous répondrons très vite.



Si vous avez d’autres conseils ou des informations à donner, n’hésitez pas à laisser un commentaire


Vous pouvez retrouver ici tous nos conseils pour préparer votre voyage : choisir son hôtel, faire des économies, ne rien oublier dans sa valise, …



You Might Also Like:

© 2019 Ma Valise à Roulettes - Paris, France - mavalisearoulettes@gmail.com